La Revue de Marseille

Nous avons peu d’informations sur la Revue de Marseille.
Voici ce que nous en dit Wikipédia, sur la page du fondateur de la Revue, Auguste Laforêt :

« La Revue de Marseille

Revue de Marseille, décembre 1876.

Auguste Laforêt fonde la Revue de Marseille et de Provence en 1855 avec trois associés : le journaliste Joseph Mathieu ; Rondelet, professeur à la faculté ; et Gaston de Flotte, homme de lettres. Il la dirige jusqu’à sa mort en 1880.
Les bénéfices de cette revue étaient destinés «au soulagement des déshérités».
Un journaliste et écrivain, défenseur des littératures « provinciales », Adolphe Kuntz de Rouvaire, témoigne du contexte marseillais des revues dans lesquelles il a pu écrire (le Phocéen, la Tribune artistique et littéraire du Midi, le Mistral) dans les années 1850.

Auguste Laforêt a publié, sous forme d’articles dans la revue, des textes qui deviennent des ouvrages après coup : Étude sur la marine des galèresLe BâtonVals…. Il écrit sous pseudonyme mais également des articles signés de son nom.
L’essentiel de son travail consiste, cependant, à solliciter et à accueillir des études de tout genre provenant de très nombreux collaborateurs.
À la mort d’Auguste Laforêt, en 1880, François Marin de Carranrais (1850-1928) est nommé membre du conseil d’administration de la Revue de Marseille et de Provence. La revue disparaît en 1893. En 1919, le docteur Émilien Castueil et l’écrivain Pierre Coutras font reparaître la publication. »

1919 08 20 L'Intransigeant création de la Revue de Marseille
1919 08 20 L’Intransigeant : création de la Revue de Marseille

Le Truc du Mari

pièce de Théâtre

Hélas perdue, pour le moment du moins…

Ce que nous en savons, d’après les agendas :

  • Pierre Coutras en commence l’écriture le 21 novembre 1922, et la termine le 25 novembre.
  • Sa dactylo la tape du 28 novembre au 7 décembre
  • le 9 décembre, il « broche » les exemplaires.

Cette pièce n’a peut-être jamais été éditée, il a sans doute réalisé lui-même quelques exemplaires à la main, qui ont été distribués…

Intimités Forestières, contes rustiques

Charles de Warnod, préface de Pierre Coutras, janvier 1939.

Intimités Forestières
Intimités Forestières

Voici un petit fascicule de 50 pages, contenant 6 contes autour du monde animal, de la chasse, de la nature.

Charles de Warnod n’a laissé aucune trace sur internet… dans la préface, Pierre Coutras nous apprend qu’il est originaire de Franche-Comté.

Nous trouvons plus d’informations sur le Directeur de Publication : Gérard de Lacaze-Duthiers.

La Revue des Indépendants

Organe du Syndicat des Journalistes et Ecrivains

Fondée en 1912 par Robert Morche, cette revue à périodicité variable publie des textes et articles d’un groupe d’intellectuels, dont Pierre Coutras fait partie, ainsi que Gustave Kass.
Elle édite également de nombreux ouvrages, et des anthologies.

On en trouve quelques exemplaires d’occasion sur internet.
Les informations à son sujet sont noyées dans un amalgame étonnant avec « La Revue Indépendante », publication de la fin du XIXème siècle, y compris sur le site de la BNF.

Continuer la lecture de La Revue des Indépendants